Aller au contenu principal

“O Captain! My Captain!”

Nous voilà donc pour ce dernier blog 2019, alors que nous allons bientôt célébrer en famille les fêtes de Noël et celles de la fin d’année…toujours annonciatrices de bonnes résolutions pour l’année suivante. Autant anticiper ce moment de « promesses personnelles 2020 » et vous proposer de réfléchir sur un autre monde professionnel possible. Après le « Show me the money ! » décrit lors de mon blog précédent en Novembre, voilà la suite avec « O Captain ! My captain ! ».

Cette phrase vient du poême de Walt Whitman composé en hommage au président des États-Unis, Abraham Lincoln, assassiné le 14 avril 1865. (https://fr.wikipedia.org/wiki/O_Captain!_My_Captain!). Abraham Lincoln fut un très grand président américain, le premier Républicain élu, dont un ferait bien de s’inspirer afin de rendre à ce grand pays un rôle bien plus complet que celui d’être « la première puissance économique mondiale ». C’est Lincoln qui abolit l’esclavage en faisant ratifier le XIII amendement de la Constitution des Etats-Unis d’Amérique, c’est encore lui qui fut droit dans ses bottes lors de la Guerre de Sécession (1861-1865) contre les Etats Confédérés du Sud. Il fut assassiné quelques jours après la rédition des Confédérés. C’est en son honneur et pour pleurer la perte d’un leader incroyable que Walt Whitman composa ce poême.

Cette phrase fut aussi rendue célèbre dans le film « Le cercle des poêtes disparus » (1989), prononcée par les élèves du professeur de Lettres et de Philosophie, Monsieur Keating, joué par le remarquable acteur Robin Williams, lorsque celui-ci fut contraint de quitter l’académie dans laquelle il enseignait le non-conformisme et la liberté de penser.

Quel type de Leader pour un autre monde professionnel possible?

hilo


Monsieur Keating est d’abord perçu comme « anti-conformiste » sympathique, un professeur « pas comme les autres », poussant ses élèves à rechercher une autre voie que celle du premier degré, tout en prônant un devoir de responsabilité envers les autres. J’y vois là la plupart des attributs des grands leaders.

Aujourd’hui, quel type de Leader recherche-t-on dans une entreprise pour l’accompagner dans sa transformation et réussir l’adaptation nécessaire face aux défis d’un monde « VICA », volatile, incertain, complexe et ambigu ? Faire encore mieux sur le « Combien ? ». En partie puisqu’il en est le responsable final même si, comme nous l’avons vu lors du blog de Novembre, le résultat final, le « Combien ? » n’est que l’illustration du « Comment ? ». C’est en fait sur le « Comment ? » complété par le « Pourquoi ? » que le Leader moderne se révèle et arrive à entrainer derrière lui toutes les forces vives et créatrices de son entreprise.

Mais répondre à la question « Comment ? » dans le monde actuel de l’entreprise est bien plus complexe qu’il y a quelques décennies, pour plusieurs raisons :

  • L’apparition de nouveaux concurrents issues des pays émergents rend tous les marchés plus compétitifs. Le produit seul ne suffit plus, il faut sans cesse justifier la valeur ajoutée et apporter autre chose !
  • L’arrivée de nouvelles marques qui segmentent tous les marchés et répondent à des besoins toujours plus complexes de consommateurs ayant un niveau de vie et d’éducation plus élevé qu’avant (Cf Pyramide de Maslow : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_des_besoins)
  • La détérioration de la Terre-Mère chaque jour plus marquée, nous pousse à résoudre cette problématique afin de créer une croissance en développement durable, responsable envers la planète et ses habitants
  • L’arrivée de nouvelles technologies qui révolutionnent complètement notre mode de consommation en accélérant toutes les étapes de l’achat à la livraison, en passant par la sélection marque-produit, le paiement et la logistique. La croissance des marchés Online (Voir blog Ithikos de Sept 19) est là pour démontrer que ce modèle, bien que largement perfectible sur l’expérience client, a de beaux jours devant lui
  • Les réseaux sociaux : Il n’a fallu que 5 ans pour que 90% de la population américaine soit connectée à au moins un réseau social contre 70 ans pour qu’elle ait le téléphone à la maison (Source : Etude Asymco, Nov 2013)…avec un pouvoir croissant des consommateurs sur les marques. Et cela ne fait que commencer !
  • La perte de sens, liée à un déclin très prononcé dans de nombreux pays européens de leur religion traditionnelle, conduit à rechercher d’autres sources d’inspiration spirituelle : Philosophie comme par exemple les fameu    x cours de « Contre-histoire de la philosophie » de Michel Onfray pour élever les consciences, cercles de réflexion, autres religions…
  • La crise d’identité des entreprises traduite par un taux de désengagement très élevé de leurs employés désirant autre chose que « juste produire » et dont la rémunération n’est plus le seul critère de choix lors d’une recherche d’emploi

Dans ce contexte, le rôle d’un leader pour permettre l’émergence d’un nouveau type d’entreprise est de fédérer les énergies, de trouver le juste équilibre entre le « Comment ? », le « Pourquoi ? » et le « Combien ? ».

“O Captain! My Captain!”

desire


Mettre en place un nouveau modèle d’entreprise compétitive passe par la libération des énergies positives et créatives tout en travaillant en développement durable et en totale responsabilité envers le monde qui nous entoure. Pour cela, le Leader moderne va s’appuyer sur 4 piliers : 1- Vision / 2- Sens / 3- Inspiration / 4- Exigence.

  1. Vision : D’après les études réalisées en Programmation Neuro-Linguistique au cours des années 1970 par notamment John Grinder et Richard Bandler, pères fondateurs de la PNL, près de 78% des personnes ont un système de représentation Visuel, contre 14% Auditif et 8% Kinesthésique. Partager sa vision est ce qui va en premier lieu donner un cap à ce que l’on cherche à entreprendre. Cette vision doit être claire et détaillée avec des mots justes et simples pour la décrire afin que sa « photo » apparaisse précisemment dans l’esprit des collaborateurs, quelque soit leur niveau hiérarchique. C’est un travail précis qui demande une forte sensibilité marketing et un sens certain de l’expression orale
  2. Sens : Il apporte davantage de profondeur à la vision, permet de libérer naturellement l’énergie créatrice et l’envie si nécessaires pour la mise en action. Le sens se partage, s’explique et chacun inscrit le sien dans le projet commun d’une entreprise transformée et plus moderne. Victor Frankl, psychiatre autrichien, a dédié sa vie à la recherche du sens (https://www.ted.com/talks/viktor_frankl_youth_in_search_of_meaning). Il a même créé son propre courant de psychologie, la Logothérapie, suite à son expérience personnelle dans des camps de concentration durant la seconde guerre mondiale. Déjà à la fin des années 60, il commentait des études démontrant que seuls 16% des étudiants américains plaçaient le fait de « gagner de l’argent » comme premier centre d’intérêt dans leur vie contre 78% qui « souhaitaient trouver un sens à leur vie ». Je suis convaincu que ce sondage et la recherche de sens défendue par Victor Frankl sont plus que jamais d’actualité !
  3. Inspiration : Elle amène créativité, idées et contenu ; elle rend la vision et le sens plus concrets. Le Leader moderne permet à ses équipes de définir ensemble les grands axes de progrès, de faire des propositions, mais surtout de prendre en main vision et sens et de leur donner du contenu. C’est dans le partage et la construction que se nourrira le succès !
  4. Exigence : Dans un monde complexe et très compétitif, le Leader moderne a un niveau d’exigence très supérieur à la moyenne. Et une exemplarité à toute épreuve ! Il se doit de donner l’exemple en travaillant plus et mieux, en faisant vivre ses principes, ses valeurs, sa vision et le sens donné à son action auprès de ses équipes pour qu’elles les transmettent à leur tour à l’ensemble du personnel

Rêver à un monde d’entreprise plus responsable…chercher à y participer pour 2020!

Sous l’impulsion du Leader moderne, un nouveau modèle d’entreprises plus compétitives, travaillant en développement durable et en totale harmonie et responsabilité envers le monde qui l’entoure est possible. Certaines nous montrent le chemin comme par exemple Poult, fabriquant français de biscuits, qui a mis en place un système de management participatif.  D’autres font beaucoup d’efforts pour obtenir des labels tels que « Best Place to Work » ou « Great Place to Learn » qui récompensent des organisations apprenantes ayant structuré leur savoir et leur culture pour les retransmettre à leurs employés. Elever par l’éducation…toujours d’actualité ! Développer et défendre une culture d’entreprise complète, forte et affirmée qui favorise le « Comment ? » et le « Pourquoi ? » sur le « Combien ? »

Pour 2020, nous serons plein de bonnes résolutions personnelles…mais nous devons aussi être responsables en conscience et participer activement à cette transformation. Comment ? Une question lancinante qui reviendra à l’esprit jusqu’à ce que nous ayons fait le premier pas vers la réponse. Alors prenons exemple sur Gandhi :

« D’abord on vous raille ; ensuite on y réflechit ; enfin, on vous copie ! » (Mahatma Gandhi)

Je vous souhaite de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année ainsi que de bonnes résolutions pour 2020 qui nous permettent tous, d’évoluer vers un monde du Business, toujours aussi passionnant et compétitif, mais plus responsable et respectueux.

Merci pour votre attention.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • You can use shortcode for block builder module. You can visit admin/structure/gavias_blockbuilder and get shortcode, sample [gbb name="page_home_1"].
  • You can use shortcode for block builder module. You can visit admin/structure/gavias_blockbuilder and get shortcode, sample [gbb name="page_home_1"].
CAPTCHA Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
10 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Quieres continuar leyendo este artículo?

Suscríbete gratis y continua leyendo este y todos los artículos de Ithikos ahora.

Mantente al día de nuestras actualizaciones.